fbpx Press "Enter" to skip to content

Qui est Carlos Alcaraz, la nouvelle pépite du tennis mondial

Carlos Alcaraz, c’est 1,85m de puissance à seulement 18 ans et déjà 14 années passées sur les courts de tennis. C’est aussi un coup droit tout bonnement exceptionnel et un nom que vous risquez d’entendre un paquet de fois ces prochaines années si vous êtes amateur de petite balle jaune. 

55e mondial au classement ATP, et déjà en quart de finale de l’US Open après avoir fait tomber ni plus ni moins que le grec Stefanos Tsitsipas, il incarne la relève du tennis mondial, et avant son match de cette nuit on vous dit tout ce qu’il y a savoir sur lui.

Carlos Alcaraz durant un match à l'US Open

La relève du tennis espagnol

Si les tennismen français sont assez loin de briller sur le circuit ATP par leur performance depuis quelques années, avec en point d’orgue cette année 2021 que l’on peut qualifier sans trop se mouiller de calamiteuse (aucun Français en huitième de finale d’un tournoi du Grand Chelem), ce n’est pas vraiment la même chose du côté de nos voisins ibériques.

En effet, lorsque votre représentant tennistique national s’appelle Rafael Nadal, vous pouvez être plutôt serein. Mais l’ogre de la terre battue n’est pas éternel malheureusement, et sa succession aurait pu sembler compliquée pour le tennis espagnol.

Sauf que non, car le roi n’est pas encore mort que le prince est déjà là, prêt à prendre sa place.

Le prince en question s’appelle Carlos Alcaraz, et notre petit doigt nous dit que nous n’avons pas fini d’entendre crier “vamos” sur les courts de tennis après un coup droit surpuissant.

Alcaraz : un prodige ultra-précoce et déjà adoubé

Pour la légende du tennis suédois Mats Wilander, « ce qu’il fait avec son bras est extraordinaire. La qualité de son coup droit est irréelle, il a peut-être le meilleur du monde ».

L’ancien joueur américain Boris Becker a également déclaré être fan, et le joueur russe Ievgueni Kafelnikov parie quant à lui que “Carlos Alcaraz sera n°1 mondial dans trois ans maximum”. 

Originaire de la capitale espagnole, le jeune ibérique a enfin reçu le soutien du Real Madrid sur twitter :

« Beaucoup de force et d’encouragement pour ton match d’aujourd’hui. Nous sommes tous fiers d’un grand madridista comme toi, qui a déjà marqué l’histoire du tennis en étant le plus jeune joueur à atteindre les huitièmes de finale de ce tournoi depuis 1989 », a écrit le Real Madrid sur son compte Twitter officiel.”

Carlos Alcaraz en chiffres

Difficile de faire plus précoce que le joueur originaire d’El Palmar. A 15 ans, en avril 2019, il remporte déjà son premier tournoi Challenger. Puis il atteint la même année les quarts de finale du tournoi junior de Wimbledon.

C’est d’ailleurs le plus jeune joueur à remporter un match sur le circuit ATP depuis son compatriote Rafael Nadal.

Une des raisons à ce succès provient sans doute du fait que l’espagnol est entre de bonnes mains au niveau du coaching. En effet, son entraîneur n’est nul autre que Juan Carlos Ferrero, ex numéro 1 mondial et vainqueur de Roland Garros. 

D’ailleurs, ce dernier estime que le jeu d’Alcaraz se rapproche davantage de celui de Roger Federer et évite le cliché d’une trop grosse comparaison avec Rafael Nadal.

Autre record de précocité, Carlos Alcaraz est actuellement le plus jeune joueur dans le top 100 de l’ATP, et en battant Stefanos Tsitsipas au terme d’un match fou en 5 sets à l’US Open, il est devenu le plus jeune joueur à atteindre les huitièmes de finale d’un tournoi du Grand Chelem.

L’histoire ne fait que commencer

Le pire (ou le mieux si vous avez des origines espagnoles), c’est que le jeune espagnol ne semble pas vouloir se contenter de ça.

Il a déjà remporté son huitième de finale face à l’allemand Peter Gojowczyk et il affrontera en quart de finale cette nuit aux alentours de 2h30 du matin le canadien Félix Auger-Aliassime, classé 15e mondial, pour une place en demi-finale.

Nous ne pouvons d’ailleurs que vous conseiller d’être devant votre télévision pour observer le coup droit fouetté surpuissant de la nouvelle pépite du tennis résonner dans le plus grand stade de tennis du monde.

Si jamais vous avez besoin d’un mot d’excuse pour votre retard de demain matin, vous pouvez même nous solliciter par message sur Instagram, Twitter ou Facebook.

En revanche, nous vous déconseillons d’essayer de reproduire le coup droit du prodige ibérique sur nos terrains, vous risqueriez bêtement une tendinite du coude ou une luxation de l’épaule.

Laisser un commentaire